À propos

Lancées à l’automne 2015 par l’Université de Montréal, les Conférences de la montagne visent à offrir un accès à la connaissance au plus grand nombre.

Ces conférences publiques ouvertes à tous et organisées sur le campus de la montagne, réunissent,  autour de discussions liées à des enjeux de société, intellectuels, scientifiques et personnalités de renommée internationale.

photo_recteur
« Nous avons eu l’idée d’inviter sur notre campus des personnalités qui comptent, de leur demander de s’exprimer sur des enjeux de société actuels et d’inviter le public à y assister. Parce que c’est aussi ça l’Université de Montréal : un campus ouvert à tous, un lieu de partage. »

Guy Breton, Recteur de l’Université de Montréal

Les conférences

Le développement durable : une utopie ?

  • Mardi 30 octobre 2018, de 18h à 20h
  • Amphithéâtre Ernest-Cormier (K500) du Pavillon Roger-Gaudry – 2900, boulevard Édouard-Montpetit

En 1987, l’Organisation des Nations unies tirait le signal d’alarme : l’humanité ne pouvait plus continuer à puiser dans les ressources de la planète sans penser au lendemain. Il fallait le plus rapidement possible adopter une approche de développement durable qui, en cessant d’opposer économie, développement social et protection de l’environnement, introduisait une volonté d’équité intergénérationnelle pour assurer la pérennité des ressources sans empêcher l’amélioration générale de la qualité de vie.
Trente ans plus tard, si la pauvreté mondiale a considérablement reculé, les changements climatiques s’accélèrent, la biodiversité s’étiole, l’ensemble des indicateurs environnementaux sont au rouge. Et l’on ne semble pas avoir appris de la crise financière de 2008. Doit-on en conclure que le concept de développement durable était une utopie ou une façon de cacher notre inaction? Doit-on suivre d’autres voies?

Cette conférence sera enregistrée et diffusée sur Internet. Les personnes figurant sur la vidéo renoncent à toute réclamation découlant de la captation ou de la diffusion de leur image.

Conférence organisée en partenariat avec

Les conférenciers

Bernard Chevassus-au-Louis

Bernard Chevassus-au-Louis

Biographie

Bernard Chevassus-au-Louis, 69 ans, normalien biologiste, docteur en sciences, préside l’association Humanité et biodiversité. Il a mené sa carrière de chercheur à l’Institut national de la recherche agronomique dans le domaine de l’aquaculture et des milieux aquatiques et a été directeur général de cet organisme.

Il a été président du Muséum national d’histoire naturelle ainsi que du conseil d’administration de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments. Il a aussi occupé les fonctions de vice-président de la Commission du génie biomoléculaire, de président du conseil scientifique du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement et de président du conseil scientifique de l’Agence de l’eau Seine-Normandie, et il a présidé le groupe de travail du Centre d’analyse stratégique sur la valeur économique de la biodiversité. Il a récemment publié Voir la vie autrement : éloge de la biodiversité aux Éditions de l’Aube.

Résumé de la conférence

Résumé à venir.

Thomas Muclair

Thomas Mulcair

Biographie

Thomas Mulcair est avocat, professeur d’université et commentateur politique. Élu en tant que député fédéral du Nouveau Parti démocratique (NPD) lors d’une élection partielle en 2007 (Outremont), il est devenu, dès l’année suivante, le premier député néo-démocrate élu au Québec à une élection générale. Nommé lieutenant québécois de son parti, il a été en 2011 l’un des artisans de la « vague orange » qui a permis au NPD de remporter les trois quarts des sièges au Québec et de devenir ainsi, pour la première fois de son histoire, l’opposition officielle à la Chambre des communes. En 2012, il a été élu chef du parti.

Avant de se lancer en politique fédérale, Thomas Mulcair a siégé, de 1994 à 2007, à l’Assemblée nationale du Québec comme député libéral de Chomedey (Laval). De 2003 à 2006, il a été ministre de l’Environnement du Québec au sein du gouvernement libéral de Jean Charest. S’inspirant de l’Europe, il est l’auteur d’une loi sur le développement durable considérée, encore aujourd’hui, comme avant-gardiste en Amérique du Nord.

Thomas Mulcair a orienté toute sa carrière vers le service public. Il a notamment assumé les fonctions de président de l’Office des professions du Québec (1987-1993), instance gouvernementale règlementant les ordres professionnels au Québec, et de membre dirigeant du Conseil supérieur de la langue française. Depuis janvier 2018, M. Mulcair est président du conseil d’administration du Jour de la Terre.

Résumé de la conférence

Résumé à venir.

Lucie Sauvé

Biographie

Lucie Sauvé est professeure titulaire au Département de didactique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle est également directrice du Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté et membre de l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM. Elle dirige la revue internationale Éducation relative à l’environnement : regards, recherches, réflexions et elle siège au comité de programme du Programme court de 2e cycle en éducation relative à l’environnement de l’UQAM.

Depuis 2011, elle coordonne le Collectif scientifique sur la question du gaz de schiste au Québec. Ses principaux domaines de recherche ont trait aux enjeux de la formation des éducateurs et à la participation communautaire en ce qui concerne l’environnement, à l’éducation scientifique et à l’éducation en matière de santé environnementale. Son expérience professionnelle s’appuie aussi sur 20 années de coopération internationale en Amérique latine (prix de l’Association des universités et collèges du Canada et de l’Agence canadienne de développement international).

Lucie Sauvé a remporté le Prix de reconnaissance de l’Association des doyens, doyennes et directeurs, directrices pour l’étude et la recherche en éducation au Québec pour l’excellence de ses contributions en éducation (2009) et le prix Carrière en recherche de la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM (2016). En 2015, l’Université de Veracruz (Mexique) lui a décerné un doctorat honoris causa pour souligner l’engagement écosocial qui caractérise ses travaux de recherche et son enseignement.

Résumé de la conférence

Résumé à venir.

Modérateur

Normand Mousseau

Normand Mousseau

Biographie

Normand Mousseau est professeur de physique à l’Université de Montréal et directeur de l’Institut de l’énergie Trottier à Polytechnique Montréal. Chercheur de renommée mondiale, il s’intéresse à l’évolution des matériaux complexes tels que le verre, les alliages métalliques et les protéines. Il suit également de près la question énergétique et des ressources naturelles. Très présent dans les médias, il est l’auteur de plusieurs livres sur le sujet, dont Au bout du pétrole : tout ce que vous devez savoir sur la crise énergétique (2008) et La révolution des gaz de schiste (2010). En 2013, il a coprésidé la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec. De 2011 à 2017, il a produit et animé l’émission de vulgarisation scientifique hebdomadaire La grande équation, diffusée sur les ondes de Radio VM ainsi que sur iTunes. Son plus récent ouvrage, Gagner la guerre du climat : douze mythes à déboulonner est sorti en 2017 aux Éditions du Boréal. En 2017-2018, il a piloté l’initiative Le climat, l’État et nous avec une vingtaine d’experts québécois dans le but de proposer une nouvelle gouvernance environnementale pour le Québec.

Informations pratiques

L’accès aux Conférences de la montagne est gratuit.

Toutes les Conférences sont organisées au sein de l’amphithéâtre Ernest-Cormier (K-500) du pavillon Roger-Gaudry de l’Université de Montréal, situé au 2900, boulevard Édouard-Montpetit.

Accès par transports en commun :

Compte tenu du nombre limité de places de stationnement, nous vous suggérons fortement d’utiliser les transports en commun. Le pavillon Roger-Gaudry est situé à proximité de la station de métro Université-de-Montréal et est accessible depuis les lignes de bus 51, 119, 129 et 165.

Calculez votre itinéraire sur le site de la STM.

Par ailleurs, des taxis sont en attente sur le boulevard Édouard-Montpetit, en face de la station de métro du même nom.

Accès par voiture :

Des stationnements sont disponibles sur le campus. Le garage Louis-Colin est situé à environ 10 minutes de marche de l’amphithéâtre. Cependant, veuillez prévoir plus de temps pour vos déplacements, en raison de travaux sur le chemin de la Tour et d’une grande affluence aux abords des entrées du stationnement Louis-Colin (entrée par le boulevard Édouard-Montpetit, à l’angle de l’avenue Louis-Colin ou entrée par le chemin Queen-Mary, à l’angle de l’avenue Decelles).

La stationnement dans la cour d’honneur située devant le pavillon Roger-Gaudry est interdit. Cependant, un débarcadère sera accessible pour les personnes à mobilité réduite.

Consultez le plan complet des stationnements sur le campus.

Nous joindre

Vous souhaitez être tenu au courant des prochaines Conférences de la Montagne ? Inscrivez-vous ici à notre liste d’envoi.

Vous avez une question au sujet des Conférences de la Montagne?  Écrivez-nous.

Vous êtes représentant d’un média et souhaitez assister à la prochaine conférence? Merci de prendre contact avec l’équipe relations médias de l’Université de Montréal.